Badges

Le Canada progresse dans l’action climatique locale et reçoit des badges de la Convention mondiale des maires (CMMC) dans le cycle 2023

 

Le Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie (CMMC), un projet financé par l’Union européenne au Canada, reconnaît l’engagement de chaque ville canadienne envers leurs actions climatiques ambitieuses, contribuant à une réponse historique et puissante des gouvernements locaux du monde entier pour faire face à la crise climatique. Dans le cycle 2023, 14 villes du Canada ont reçu un total de 24 nouveaux badges, soulignant leurs progrès et leurs réalisations dans la mise en œuvre de leurs engagements climatiques.

Le système de badges du CMMC est organisé autour de trois piliers : Atténuation, Adaptation et Accès à l’énergie et pauvreté énergétique. Ces badges capturent les progrès des villes signataires à travers les différentes phases et étapes de leur parcours climatique, depuis l’engagement envers le CMMC jusqu’à la planification, la mise en œuvre et le suivi. Ce système de badges ne reconnaît pas seulement les réalisations des villes, mais offre également une vue d’ensemble de leur participation, facilitant les connexions avec des opportunités, des ressources et d’autres villes à des stades similaires.

 

Villes canadiennes dans le cycle 2023

Dans le cycle 2023, 14 villes canadiennes ont obtenu un total de 23 badges, répartis entre 2 dans le pilier Atténuation, 7 dans le pilier Adaptation et 12 dans le pilier Accès à l’énergie et pauvreté énergétique, qui a commencé à être pris en compte dans ce cycle. Des badges ont été attribués aux villes canadiennes de Bridgewater (NS), Calgary (AB), District de Saanich (BC), Fredericton (NB), Guelph (ON), Halifax (NS), Hamilton (ON), Laval (QC), London (ON), Longueuil (QC), Orangeville (ON), Saskatoon (SK), Toronto (ON) et Whitby (ON). Il est à noter que trois nouvelles villes ont obtenu le badge de Conformité dans ce cycle, indiquant qu’elles ont rempli toutes les exigences des piliers Atténuation et Adaptation : Guelph (ON), Laval (QC) et Fredericton (NB).

 

Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie au Canada

Au Canada, les activités du CMMC sont menées en collaboration avec la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ICLEI Canada, C40 Cities, CDP et le Secrétariat du CMMC, en plus du partenariat avec les programmes Partenaires dans la protection du climat (PCP) et Construire des communautés adaptatives et résilientes (BARC). Le Canada compte 64 villes engagées dans le Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie, et dans leurs rapports des années précédentes, y compris 2023, le pays a obtenu un total de 265 badges : 121 en Atténuation, 102 en Adaptation, 12 en Énergie et 30 en Conformité.

Depuis novembre de l’année dernière, une initiative de soutien et de formation a été menée par le Convention mondial des maires et ses partenaires avec 14 villes canadiennes – la Cohorte CMMC au Canada. Six des villes participantes à la Cohorte ont obtenu un total de 13 badges dans le cycle 2023 : Fredericton (NB), Guelph (ON), Halifax (NS), Hamilton (ON), Laval (QC) et Saskatoon (SK).

Ce résultat significatif reflète l’engagement croissant des villes canadiennes envers l’action climatique locale, soulignant leur dévouement à atténuer le changement climatique, à s’adapter à ses effets, à assurer l’accès à une énergie durable et abordable et à lutter contre la pauvreté énergétique. Les progrès continus de ces villes témoignent de leur leadership dans la lutte mondiale contre la crise climatique aux côtés du Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie, et leurs efforts sont essentiels pour construire un avenir plus résilient, équitable et durable pour tous.

 

Le nouveau pilier Accès à l’énergie et pauvreté énergétique

Le pilier Accès à l’énergie et pauvreté énergétique de la Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie (CMMC) représente une étape importante dans l’engagement des villes envers la durabilité et la transition vers des sources d’énergie propres et renouvelables. Ce pilier, bien que non obligatoire pour atteindre la conformité totale, est crucial pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et promouvoir des pratiques énergétiques efficaces. Les villes qui reçoivent ce badge démontrent un engagement exemplaire dans la mise en œuvre de stratégies de gestion de l’énergie innovantes et durables, contribuant à un avenir plus vert et plus résilient.

Au Canada, un total de 12 badges ont été attribués à 9 villes qui ont rapporté sur le pilier Accès à l’énergie et pauvreté énergétique : Bridgewater (NS), Calgary (AB), District de Saanich (BC), Halifax (NS), Hamilton (ON), London (ON), Saskatoon (SK), Toronto (ON) et Whitby (ON). Ces villes montrent un engagement exemplaire envers la durabilité et la transition vers des sources d’énergie propres et renouvelables, contribuant à un avenir plus vert et plus résilient.

Dans le cadre du premier cycle où le pilier Énergie est rapporté, nous souhaitons mettre en avant la ville de Mexico, première ville des Amériques à avoir complété intégralement le parcours des piliers Atténuation, Adaptation et Accès à l’énergie et pauvreté énergétique, atteignant ainsi la conformité totale aux exigences du Convention mondiale des maires pour le climat et l’énergie. Nous annonçons avec fierté cette réussite et espérons inspirer les villes américaines à rejoindre la ville de Mexico dans le leadership de l’action climatique régionale, avançant davantage dans leurs parcours et obtenant des badges.

Souhaitez-vous en savoir plus sur la Convention mondiale des maires et le processus de rapport auquel les villes engagées sont invitées à participer ? Visitez-nous sur CMMC Canada ou écrivez-nous à [email protected].